Vous êtes dans : Accueil Suresnes au quotidien Qualité de vie La propreté

La propreté

Dans cette rubrique

Déjections canines

Que dit la règlementation ?

En dehors des seuls espaces canins aménagés, les « Sanichiens », tout propriétaire de chien a l’obligation de ramasser les déjections de son animal, y compris sur les pelouses, les espaces verts ou les pieds d’arbres. Les contrevenants s’exposent à une amende.

Vous pouvez télécharger l’arrêté municipal sur les déjections canines : Réglementation relative aux déjections canines sur le domaine public (pdf - 26,77 ko)

Quels sont les moyens mis à votre disposition ?

La ville est équipée de 52 espaces canins Sanichiens. Les Sanichiens sont nettoyés chaque jour et désinfectés une fois par mois. Le sable est changé une fois par an.

Pour compléter le dispositif des Sanichiens, la Ville a mis en place des distributeurs de sacs à déjections canines « Toutounets» à certains endroits où l’installation d’un Sanichien n’était pas possible.

Attention, les sacs Toutounet sont uniquement destinés à ramasser les déjections canines. Ils ne sont pas adaptés à un usage alimentaire. Ils sont mis à disposition de l’ensemble des Suresnois pour contribuer à garder la ville propre et ne doivent pas être utilisés de manière abusive. Les distributeurs sont remplis régulièrement et des sacs devraient continuellement être disponibles. Pour y contribuer, merci de vous servir raisonnablement. Si vous constatiez des dysfonctionnements ou rencontriez des difficultés pour vous fournir en sacs, contactez le service Environnement au 01 41 18 17 61.

Une fois le sac Toutounet rempli et fermé, il doit être déposé dans une corbeille de rue.

Trouvez l’espace canin Sanichien ou le distributeur Toutounet le plus proche de chez vous

Dépôts sauvages

Sont considérés comme dépôts sauvages les déchets déposés sur le trottoir en dehors des jours de ramassage.

Les dépôts sauvages de déchets sont dangereux et interdits par la loi. Cette pratique génère un coût supplémentaire pour la ville qui dédie un camion benne au ramassage de ces tas de déchets. Ce manque de civisme nuit à la qualité de notre environnement à tous.

Ces dépôts de déchets sont d’autant plus inacceptables, que tous les moyens sont mis à disposition des habitants pour la collecte de leurs déchets.
En savoir plus

Les contrevenants se verront donc facturer le coût de la collecte et du traitement des dépôts sauvages selon les tarifs votés chaque année par le Conseil Municipal. Tout producteur de déchets doit les faire éliminer dans le respect des dispositions prévues par la loi et en particulier dans le respect de l’environnement et de la protection de la santé.

Mégots

Les mégots jetés par terre nuisent à la qualité de vie des habitants. Outre la pollution visuelle, ces mégots peuvent également polluer le réseau d’assainissement de la commune et polluer l’environnement.

Or, on retrouve encore trop de mégots sur les trottoirs et caniveaux, alors que plus de 340 corbeilles de rue, la plupart équipées d’un cendrier sont installées dans les rues de Suresnes !

Afin de préserver notre cadre de vie, les commerçants et entreprises sont encouragés à mettre des cendriers à disposition de leurs clients et leurs salariés.

Enfin, les Suresnois peuvent obtenir gratuitement un cendrier de poche sur présentation d’un justificatif de domicile à l’accueil de l’Hôtel de Ville (2 rue Carnot), au Centre administratif (7/9 rue du Mont Valérien) ou au service Environnement (61 rue Carnot).

Prospectus

Les prospectus déposés sur les pare-brises des voitures finissent bien souvent sur le trottoir ou dans le caniveau. C’est suite à ce constat que la Ville a décidé de règlementer la distribution de publicités sans l’interdire complétement.

En conséquence, afin de préserver la voie publique de l’accumulation de déchets papiers, le dépôt d’imprimés servant à la publicité sur les pare-brise des véhicules en stationnement est interdit dans l’ensemble des voies de la ville, hormis sur les voies suivantes :

- Rue du Mont-Valérien
- Rue Desbassayns de Richemont
- Rue Fizeau
- Place du 8 mai 1945
- Place du Général Leclerc
- Rue des Bourets
- Rue Etienne Dolet
- Rue Charles Peguy
- Avenue Edouard Vaillant
- Avenue Jean Jaurès
- Rue Florent Dancourt
- Rue Robert Joyeux
- Rue Albert Caron
- Rue du Docteur Bombiger

Télécharger l’arrêté municipal :  Réglementation de la distribution de prospectus (pdf - 423,41 ko)

Graffitis

Afin de décourager les tagueurs, les graffitis sont nettoyés régulièrement. Les graffitis à caractère injurieux ou pornographiques ont un caractère d’urgence et sont enlevés le plus rapidement possible. Si vous constatiez la présence d’un graffiti de ce type sur le domaine public, n’hésitez pas à le signaler au service Environnement (tél. 01 41 18 17 61).

La Ville intervient également sur les murs des propriétés privés mais uniquement si les graffitis sont visibles depuis la voie publique. Si vous êtes concernés, n’hésitez pas à nous faire une demande d’enlèvement en nous transmettant l’attestation anti-tag remplie ( Attestation anti-tag (pdf - 35,03 ko) ) et éventuellement une photo :
- Par courrier
Mairie de Suresnes
Service Environnement
2 rue Carnot
92150 SURESNES
- Par fax : 01 41 18 69 84
- Par dépôt direct au service Environnement situé au 3e étage des services techniques 61 rue Carnot
- En remplissant le formulaire en ligne sur le portail toutsuresnes.fr

Désherbage

La ville de Suresnes est signataire de la charte zéro phyto. Aucun produit phytosanitaire n’est donc utilisé pour le désherbage de la voirie. C’est une très bonne nouvelle pour la santé des Suresnois !

La présence d’herbes dans nos rues n’est donc pas synonyme d’un mauvais entretien mais d’une gestion différente des espaces publics pour lesquels des méthodes de désherbage plus douces sont appliquées. Ces méthodes n’auront pas les conséquences radicales et destructrices des pesticides. C’est pourquoi il est important de changer notre regard et d’accepter la « mauvaise herbe » qui n’est pas si mauvaise que ça !

Déneigement

A Suresnes, à chaque événement neigeux, ce sont environ 52 kilomètres de voirie qui doivent être déneigés. Pour des raisons de sécurité, le déneigement des chaussées est effectué selon un plan avec un ordre de priorité. Le matériel est affecté en priorité au déblaiement des grands axes de la Ville, des rues en pente, des abords de l’hôpital Foch et des gares. Les rues secondaires sont déneigées dans un second temps.

Concernant le déneigement des trottoirs, de la même façon que pour les routes, les agents de la Ville déneigent les trottoirs par ordre de priorité en privilégiant dans un premier temps les équipements publics et les gares. Les agents de la Ville ne sont pas suffisamment nombreux pour déblayer l’ensemble des trottoirs de manière satisfaisante et l’effort de tous est donc demandé. Comme dans de nombreuses villes en France, tous les habitants et commerçants doivent participer au déneigement des trottoirs.

L’arrêté municipal du 21 janvier 2013 précise que les habitants et les commerçants doivent déneiger toute la longueur du trottoir bordant la propriété qu’ils occupent, sur une largeur de 1,5 mètre. Il est demandé dans un premier temps de racler la neige et dans un deuxième temps de saupoudrer le trottoir de sel, de sable ou de cendres. Attention, sur les trottoirs le simple épandage de sel est insuffisant. Pire, il est susceptible de favoriser la formation de verglas.

Il existe une tolérance pour les Suresnois dans l’incapacité de déneiger leur trottoir ou de le faire déneiger par un proche (personnes âgées ou handicapées et isolées). Cependant, les personnes concernées doivent se signaler auprès du service environnement de la Ville par téléphone au 01 41 18 17 61.

Télécharger l’arrêté municipal portant sur les obligations des riverains en cas de neige et de verglas : Arrêté portant sur les obligations des riverains en cas de neige et de verglas (pdf - 494,15 ko)

Distribution de sel

Cette année, la Ville organise une distribution de sel pour les Suresnois qui se déroulera le samedi 8 décembre et le samedi 2 février de 10h à 12h au dépôt technique situé 47 rue des Bas-Rogers. Cette distribution est réservée aux particuliers et commerçants Suresnois et limitée à 10 litres par personne. Le sel sera remis gratuitement contre présentation d’un justificatif de domicile. Attention, le contenant n’est pas fourni. Il faudra vous présenter muni d’un seau ou d’un sac.

 

CiviSuresnes

L’application CiviSuresnes permet de signaler toute anomalie de l’espace public, et notamment les anomalies concernant la propreté des rues.

Cette application est un outil qui permet à chacun de contribuer à l’amélioration de notre cadre de vie s’il est bien utilisé. En effet ces signalements, s’ils sont pertinents, contribuent à augmenter l’efficacité du service. Or, pour pouvoir effectuer des signalements pertinents, il est essentiel de comprendre le fonctionnement général du service propreté qui diffère d’une ville à l’autre.

A Suresnes, les prestations de nettoiement sont organisées par la Ville, réalisées par un prestataire privé et suivies quotidiennement sur le terrain par un agent du service environnement.

Organisation du service  Signalement pertinent  Signalement non pertinent

Propreté des rues

La ville est divisée en 22 secteurs de balayage. Un agent de propreté est présent du lundi au samedi sur chacun de ces secteurs. Il est principalement chargé de balayer les rues, y compris les déjections canines et de vider les corbeilles de rues. Toutes les rues de Suresnes sont donc balayées 6 jours sur 7.

 

 Non nettoyage d’une rue depuis plus de 2 jours  Non nettoyage d’une rue depuis moins de 2 jours 

Dépôts sauvages de déchets

Une benne est dédiée à la collecte des dépôts sauvages qui sont ramassés dans un délai de deux jours maximum.

 

 Présence d’un dépôt sauvage depuis plus de 2 jours  Présence d’un dépôt sauvage depuis moins de 2 jours

Dépôts de « sacs agent »

Les "sacs agents" sont les sacs transparents ou blancs que les agents de propreté à pied déposent à des endroits précis durant leur service. Ces sacs sont ensuite récupérés par un camion de collecte dans la journée.

La présence de ces sacs signifie donc que l'agent de propreté a bien traité son secteur. Ils sont retirés dans la journée mais remplacés par d'autres sacs le lendemain.

 

 Présence de « sacs agent » qui s'accumulent en grand nombre (sauf en période de feuilles) et sur plusieurs jours

 

 Présence de un ou deux « sac agent » le même jour

 

Graffitis

La Ville peut intervenir sur les murs privés si les graffitis sont visibles de la voie publique. Cependant les propriétaires de ces murs doivent remplir une décharge.

 Présence de graffitis sur les murs et équipements publics  Présence de graffitis sur les propriétés privées 

Partager :